4 recettes pour augmenter la testostérone

recettes pour augmenter la testostérone

Fatigue, déprime, libido ramollo et force musculaire en berne ? Le manque de testostérone peut être en cause. Suivez nos conseils pour retrouver votre virilité en mettant en pratique ces 4 recettes pour augmenter la testostérone.

Pourquoi la testostérone baisse ?

Jusqu’à 30 ans on produit de la testostérone en quantité maximale et il est rare d’en manquer avant cet âge, sauf cas particuliers de testostérone basse chez l’homme pour raisons médicales.

En revanche à partir de 40 ans, les taux baissent plus ou moins et il devient important de préserver en particulier la quantité de testostérone libre dans le sang.

Plus de 90% de la testostérone circulante est en fait piégée par une protéine, la SHBG (Sex Hormone Binding Globulin). C’est le reste, appelé testostérone libre qui est seule utilisable par l’organisme. Mais une partie plus ou moins importante de cette testostérone est aussi transformée en œstrogènes (hormones féminines) au cours d’un processus appelé aromatisation (à cause de l’enzyme responsable, l’aromatase). Enfin, la testostérone libre risque aussi d’être transformée enDHT (Dihydrotestostérone), responsable de la calvitie et du cancer de la prostate.

La testostérone basse chez l’homme correspond à un dosage sanguin de moins de 0,6ng/ml de testostérone libre. Il faut donc pour favoriser la production de testostérone par l’organisme, augmenter les taux de testostérone libre et lutter contre l’aromatisation et la transformation en DHT.

Recette n° 1 : mettre la testostérone dans l’assiette

Les meilleures recettes pour augmenter la testostérone sont des recettes de cuisine. Ayez toujours les aliments suivants au frigo ou dans les placards pour être certain que votre organisme aura de quoi produire votre précieuse hormone mâle.

  • Huîtres

C’est l’aliment le plus riche en zinc. Le zinc lutte à la fois contre la transformation de la testostérone en oestrogènes et en DHT. Chez les hommes stérile ou à testostérone basse, prendre du zinc permet de retrouver des taux normaux et d’améliorer la fertilité. (1)

  • Fenugrec

Cette épice indienne est considérés comme un aphrodisiaque, et à raison. Sa consommation régulière permettrait en réalité d’augmenter les taux des testostérone libre.

  • Oeufs bios

Ils sont riches en cholestérol, et contiennent aussi des Omega 3 et de la vitamine D, tous trois indispensable à la production de testostérone.

  • Abats rouges (foie, cœur, rognons)

Ils sont riches en cholestérol, et en vitamine B6, très importante pour la fabrication de la testostérone.

  • Chocolat noir
  • Amandes

Ces deux là contiennent du magnésium, associé à de bons taux de testostérones. Un bon chocolat à 90% de cacao et quelques amandes font un en-cas pro testostérone, et bon pour le moral.

  • Noix du Brésil

Associé au zinc, le sélénium est indispensable à la testostérone. (1) C’est un oligo élément assez rare mais particulièrement concentré dans la noix du Brésil. Un seule de ces fruits à coque vous assure en fait tout le sélénium dont vous avez besoin pour une journée.

  • Choux

Les légumes de la famille des crucifères sont chargés en DIM (diindolyméthane), un nutriment qui régule la production d’œstrogènes.

  • Grenade

C’est un fruit aux multiples vertus, dont celle de lutter contre l’aromatisation de la testostérone et sa transformation en œstrogènes (2).

Recette n°2 Perdre du poids

Votre testostérone est en danger en cas de surpoids, c’est à dire si votre Indice de masse Corporelle (IMC) est égal ou supérieur à 25 (3). En effet ce sont les cellules graisseuses (adipocytes) qui fabriquent l’aromatase responsable de la transformation de la testostérone en œstrogènes.

(4) Mais attention, cette recommandation n’est valable que dans les cas de surpoids avéré, car en dessous de 8% de masse grasse l’organisme ne produit plus suffisamment de testostérone. Perdre du poids, oui, mais en douceur et jusqu’à un certain point. Le meilleur moyen de mincir sans affaiblir sa musculature c’est de consommer 20% de protéines, 40% de bons lipides et 20% de glucides à Index glycémique bas (riz complet, patates douces. En revanche il faut être plus radical sur le sucre et en manger le moins possible : il est prouvé que le sucre fait naturellement baisser les taux de testostérone juste après l’ingestion.

Supprimer tous les aliments sucrés industriels et être raisonnable avec les fruits vous aidera immédiatement :

  • à perdre du poids sans vous compliquer la vie
  • à faire remonter vos taux de testostérone

Recette n°3 : Prendre la pose

Les power poses, c’est à dire les postures viriles et dominatrices ont un impact bénéfique sur le psychisme, redonnent confiance en soi et réveille le mâle alpha qui sommeille en nous. Mais pas seulement !

Il est prouvé que les power poses ont un véritable effet sur la production de testostérone. (5) Il suffirait en effet de 2 mn de posture de domination pour augmenter de 20% ses taux de testostérone dans le sang et pour faire baisser les taux de cortisol (l’hormone du stress) dans la foulée. Les power poses les plus classiques :

  • Superman
  • Pieds sur le bureau mains derrière la tête
  • Debout poings sur le bureau, jambes écartées
  • Posture en X (bras levés, jambes écartées)

De toutes les recettes pour augmenter la testostérone c’est peut-être la plus rapide et la plus simple, mais sans doute pas la moins efficace. Ça ne coûte rien de prendre la position de superman devant sa cafetière chaque matin en attendant son caf, non ?

Recette n°4 : Faire l’amour

Qui de l’œuf ou la poule ? Vous connaissez le problème. On a longtemps pensé que c’était le manque de testostérone qui faisait baisser le désir sexuel, mais c’est peut-être plus compliqué que cela, voire l’inverse. Et si le sexe ne s’usait que si on ne s’en sert pas ?

Une étude australienne sur l’activité sexuelle des hommes âgés a en effet démontré que les taux de testostérone baissent souvent à cause de l’abstinence prolongée, et non l’inverse. (6) Si vous avez une partenaire très motivée, laissez la entretenir vos taux de testostérone régulièrement.

Si vous êtes seul, ne laissez pas la machine se rouiller et octroyez-vous des séances de masturbation très régulières, avec la même assiduité que vous auriez si vous deviez aller faire du sport pour votre forme. À part si vous avez un passé de dépendant sexuel ou d’addiction à la pornographie, cela ne pourra que vous faire du bien.

Suivez ces 4 recettes pour augmenter la testostérone, dormez suffisamment, ne fumez pas, buvez avec modération, faites un peu plus de sport (mais pas du marathon), et votre virilité reviendra au galop.   Image libre de droit : Photo by Jens Lindner on Unsplash

Références pour 4 recettes pour augmenter la testostérone
  1. Relationship between serum levels of testosterone, zinc and selenium in infertile males attending fertility clinic in Nnewi, south east Nigeria. African Journal of medcine and Medical science, 2012.
  2. Natural compounds in pomegranates may prevent growth of hormone-dependent breast cancer. Science Daily, 2010.
  3.  OMS : Obésité et surpoids définition.
  4. Aromatase, adiposity, aging and disease. The hypogonadal-metabolic-atherogenic-disease and aging connection. Medical Hypotheses, 2001.
  5. Power Posing: Brief Nonverbal Displays Affect Neuroendocrine Levels and Risk Tolerance. Association for psychological science, 2010.
  6. Decreased sexual activity, desire may lead to decline in serum testosterone in older men. The endocrine society, 2015.

Regardez Ces Articles :