Comment faire baisser l’estradiol et les œstrogènes rapidement ?

Comment faire baisser l’estradiol et les œstrogènes rapidement ?

La virilité c’est avant tout une question d’hormones. Précisément une question d’équilibre : il faut avoir suffisamment de testostérones mais surtout pas trop d’œstrogènes. Comment faire baisser l’estradiol et les œstrogènes rapidement ? On vous l’explique ici.

L’estradiol c’est quoi ?

L’estradiol fait partie des œstrogènes, les hormones féminines. C’est la forme active des œstrogènes et il est responsable de la fertilité féminine, ainsi que de la répartition des graisses typiquement féminine, et du développement des seins.

Bref, l’estradiol à priori on a toutes les raisons de l’aimer… chez les femmes. Mais chez les hommes, un peu moins. En temps normal les hommes produisent naturellement un peu d’estradiol, synthétisé via la testostérone.

S’il peuvent augmenter légèrement avec l’âge, les taux d’estradiol doivent être compris entre 14 et 55 picogrammes/ml. Ce mécanisme est naturel et il porte le nom d’aromatisation : une enzyme, l’aromatase transforme la testostérone circulant dans le sang en estradiol.

Avec l’âge ou en raisons de causes génétiques ou environnementales, l’aromatisation peut devenir de plus en plus importante et les œstrogènes s’accumulent dans l’organisme masculin. On constate alors un excès d’estradiol et un déficit de testostérone. Résultat : une féminisation du corps avec l’apparition de seins, une perte de libido, des problèmes d’érection et moins de force musculaire.

Comment lutter ? En luttant contre l’aromatisation de la testostérone, et en agissant sur le métabolisme des œstrogènes. Voici comment faire baisser l’estradiol et les œstrogènes rapidement.

Consommer des anti-estradiol

Il existe des aliments et des compléments alimentaires capables d’avoir une action anti aromatase réelle : LES CRUCIFÈRES : choux, choux fleurs, choux de Bruxelles, mais aussi brocoli, chou kale, rutabaga, navets contiennent un nutriment spécifique, l’indole-3-carbinol, qui est converti par la digestion en di-indolylméthane ou DIM. Le DIM a la capacité d’agir positivement sur le métabolisme des œstrogènes, précisément en augmentant leur 2-déhydroxylation.

Cela veut dire que le DIM augmente la quantité d’œstrogènes anti cancer et abaisse la quantité d’estradiol, l’œstrogène qui provoque notamment l’augmentation des taux de PSA, et donc le risque de cancer de la prostate. Des chercheurs de l’université de Berkley l’ont d’ailleurs démontré dès 2003 (1). LA CHRYSINE : La fleur de la passion, dont dérivent les fruits exotiques du même nom, contient une molécule, la chrysine. Il s’agit d’un flavonoïde unique qui a la double capacité d’inhiber l’aromatase et de compenser le manque de testostérone.

Il semblerait même que ce soit le plus puissant des inhibiteurs d’aromatase.(2) Cependant elle n’est pas efficace si elle n’est pas associée à de la pipérine, le principe actif du poivre et du piment. En achetant des compléments alimentaires de chrysine, vérifiez donc qu’ils contiennent aussi de la pipérine.

Perdre du poids

C’est dans les cellules graisseuses, notamment celles qui s’accumulent au niveau du ventre, que la testostérone se transforme en œstrogènes sous l’effet de l’aromatisation. Plus vous avez de graisse corporelle, plus vous produisez d’estradiol.

Dans ce cas là, pour faire baisser les taux d’œstrogènes, la solution est simple : éliminer un maximum de masse grasse et en remplacer une bonne partie par du muscle, car plus vous avez de muscle plus vous produirez de testostérone.

Pour cela il faut absolument réduire vos apports alimentaires dans un premier temps et dans un deuxième temps faire au moins 30 minutes d’exercice physique modéré à intense en fonction de votre état de forme. Les aliments à éliminer en premier lieu pour perdre du poids :

  • sucre
  • sucreries
  • céréales sucrées du petit déjeuner
  • biscuits et viennoiseries
  • sodas
  • jus de fruits
  • pâtes blanches
  • pain
  • pommes de terre …

Les aliments à privilégier pour perdre du gras sans s’affamer :

  • légumes (crucifères et légumes verts en quantité)
  • petits fruits rouges
  • légumes secs (haricots secs, lentilles, pois chiches)
  • céréales complètes
  • poissons gras
  • huile de colza, d’olive et de coco …

Dormir

Il est prouvé que plus on manque de sommeil plus on stocke de graisse corporelle (3). Et même si on est au régime, on perdra plus de muscle que de graisse si on ne dort pas assez.

D’autre part il est également scientifiquement prouvé que le manque de sommeil fait baisser les taux de testostérone. Moins 4 heures par nuit pendant une semaine et c’est moins 30% de testostérone libre dans le sang.

Il suffit même d’une nuit blanche pour voir ses taux de testostérone chuter. (4) En fait une étude thaïlandaise a démontré que la mélatonine est un excellent inhibiteur de l’aromatase. La mélatonine c’est l’hormone fabriquée par l’organisme durant la nuit, à condition de ne pas être exposé à la lumière. Dormez au moins 7-8 heures dans le noir absolu, loin des écrans !

Éviter les perturbateurs endocriniens

Les responsables de l’augmentation des œstrogènes dans l’organisme masculin sont souvent externes : ce sont les xenoestrogènes  fameux perturbateurs endocriniens dont vous entendez régulièrement parler dans les médias. Ces produits chimiques utilisés par l’industrie finissent dans la circulation sanguine où ils sont confondus avec les hormones naturelles et perturbent le système endocrinien. On trouve des perturbateurs endocriniens dans les produits suivants :

  • plastiques souples
  • certains cosmétiques
  • produits retardateurs de flamme utilisés pour traiter le mobilier
  • pesticides (et donc fruits et légumes traités)
  • viande d’animaux traités aux hormones
  • revêtement intérieur des boîtes de conserve
  • revêtement des poêles anti adhésives
  • phtalates des bouteilles en plastique
  • certaines peintures industrielles

… Il est très difficile d’éviter les perturbateurs endocriniens un à un dans notre société. Il vaut donc mieux prendre des mesures de bon sens pour en assimiler le moins possible :

  • ne pas utiliser de récipients en plastiques pour réchauffer la nourriture
  • choisir des aliments bio
  • utiliser des cosmétiques et produits ménagers bio
  • éviter la vaisselle en plastique
  • cuisiner dans une poêle au revêtement labellisé éco

Vous savez désormais comment faire baisser l’estradiol et les œstrogènes rapidement. Pour une virilité totalement au top, découvrez comment augmenter vos taux de testostérone !

  1. Plant-derived 3,3′-Diindolylmethane Is a Strong Androgen Antagonist in Human Prostate Cancer Cells. The Journal of Biological Chemistry, 2003.
  2. Flavonoid inhibition of aromatase enzyme activity in human preadipocytes. The Journal of Steroid Biochemistry and Molecular Biology, 1993.
  3. Short sleep duration in association with CT-scanned abdominal fat areas: the Hitachi Health Study. International Journal of Obesity.
  4. Sleep deprivation lowers reactive aggression and testosterone in men. Biological psychology, 2013.

 

Regardez Ces Articles :