Je n’ai plus envie de faire l’amour : 5 solutions

Je n’ai plus envie de faire l’amour : 5 solutions

Votre libido est à plat ? Retrouvez les ressources pour avoir à nouveau envie de faire l’amour grâce aux conseils qui suivent. Je n’ai plus envie de faire l’amour : 5 solutions.

Plus envie, c’est grave ?

« Et on bandera quand on aura envie de bander !» Cette phrase culte issue du film Les valseuses est un cri de revendication bien naturel. On bandera quand on aura envie de bander, parce qu’on est pas des machines après tout ! Et c’est vrai que l’image du mâle capable de sauter sur tout ce qui bouge à tout moment a la vie dure. Mais quand on a plus du tout envie de bander, on fait quoi ?

Déjà on se rend compte qu’on est loin d’être seul : d’après une étude américaine, 15% des hommes entre 18 et 59 ans  souffrent de manque de libido (aux USA), ce que les spécialistes appellent HSDD ou Hypoactive sexual desire disorder. (1) Il s’agit de l’absence persistante ou récurrente de fantasme sexuel ou de désir d’activité sexuelle. Les raisons de cette absence de désir peuvent être psychologiques ou physiologiques. Mais les solutions existent dans les deux cas. Déjà il y a certaines situations médicales qui entraînent une perte de libido masculine :

  • Dépression
  • Obésité
  • Problème hormonal (testostérone ou thyroïde)
  • Prise de certains médicaments

Si vous avez une pathologie qui pourrait expliquer votre perte de libido, parlez en avec votre médecin avec de chercher une solution de votre côté. Si vous n’avez aucune raison médicale évidente d’avoir une baisse de désir lisez ce qui suit. Je n’ai plus envie de faire l’amour : 5 solutions :

1. Lutter contre le stress

Il est fréquent que le manque de libido soit dû à un excès de stress. Vous devez avant tout lutter contre ce stress qui vous bouffe la vie. Si vous ne pouvez rien changer aux circonstances extérieures qui vous stressent, alors changez votre façon de les recevoir.

Testez la méditation. Vous pouvez rire, mais il est scientifiquement prouvé que la méditation permet d’abaisser les taux de cortisol, l’hormone du stress. Un manque d’estime de soi, notamment physique peu causer l’absence de libido : Pas fier de son corps, on a tendance à vouloir le garder pour soi. Pourtant changer d’apparence physique c’est bien plus facile que de changer ce qu’on est à l’intérieur.

Un léger changement d’apparence peut aider à vous redonner  confiance en vous qui vous manquait. Si vous avez des complexes, essayez de focaliser sur vos qualités et de les mettre en valeur. Changez d’alimentation pour perdre du poids et mettez-vous au sport si vous n’en faisiez pas régulièrement.

2. Faire du sport

L’activité sportive ne sert pas seulement à rebooster l’estime de soi. C’est un bon moyen de remonter les taux de testostérone quand ils sont à plat chez les hommes.

En luttant contre l’embonpoint le sport permet aussi de limiter la production d’hormones féminines par la graisse corporelle (c’est ce qui explique la baisse de libido en cas d’obésité). De plus le sport permet la libération d’endorphine, un opiacé naturel qui augmente la sensation de bien-être général et lutte contre le syndrome dépressif.

C’est aussi un excellent moyen de relancer la circulation sanguine. Et une bonne circulation sanguine au niveau génital peut suffire à redonner du désir.

3. Prendre des plantes aphrodisiaques

Il n’y a pas de honte à utiliser des aphrodisiaques naturels : si certaines plantes ont de tout temps été utilisées pour redonner de la vigueur au désir des hommes comme des femmes ce n’est pas par hasard. Et ce qui est bien c’est que désormais la science valide l’efficacité de certaines plantes pour la libido :

  • Tribullus terrestris

Cette plante utilisée dans la médecine ayurvédique est considérée comme adaptogène. De ce fait, elle améliore le bien être général. Mais elle améliore également le bien être sexuel et booste la libido masculine de façon certaine (2). Son mode opératoire est encore peu clair mais il semblerait qu’elle augmente la densité des récepteurs à androgènes (hormones sexuelles masculines) dans le cerveau. Dosage : 250 à 400mg par jour d’un extrait à 60% de saponine.

  • Mucuna pruriens

Cette plante est une bonne source de L-Dopa qui est un précurseur de la dopamine, un neurotransmetteur indispensable au moral. D’après une étude de 2010, le mucuna permet également de remonter le bien être général en abaissant les taux de cortisol, l’hormone du stress.

On note aussi que le mucuna augmente la qualité du sperme (3), ainsi que les taux de testostérone chez les hommes souffrant d’infertilité. Pour une baisse de libido liée au moral ou à un problème de fertilité, le mucuna pruriens est le bon choix. Dosage : 5 g de poudre par jour.

  • Maca

Cette racine qui ressemble à un navet est transformée en poudre et traditionnellement consommée pour ses vertus stimulantes et aphrodisiaques. Il est prouvé qu’elle augmente le désir sexuel chez les hommes sans avoir d’effet hormonal pour autant (4). La maca est donc parfaite pour ceux qui sont à risque de cancer de la prostate par exemple. Dosage : 1,5 à 3g de poudre par jour.

4. Faire des exercices de Kegel

Ces exercices s’adressent à une zone bien spécifique de votre corps : le pénis et sa région. À la base il s’agit de muscler votre plancher pelvien, c’est à dire la zone musculaire entre le pénis et l’anus.

Mais en fait c’est un très bon moyen de stimuler la circulation sanguine dans cette zone, et de vous recentrer sur votre pénis. Ce qui ne peut que vous aider à retrouver du désir. Les exercices de Kegel sont simples : il suffit de contracter le sphincter anal et de le relâcher, le tout en respirant tranquillement, sans contracter les autres muscles. Le plus ? À l’origine les exercices de Kegel sont destinés à prolonger la pénétration et favoriser les orgasmes non éjaculatoires car ils augmentent la maîtrise de l’érection.

Si vous faites vos exercices chaque jour pendant plusieurs semaines vous atteindrez une maîtrise de vos érections et de votre éjaculation. De quoi retrouver une estime de soi au beau fixe, au cas où vous auriez eu des problèmes d’éjaculation précoce.

5. Prendre le soleil

Il est scientifiquement prouvé que le manque de désir sexuel masculin peut-être amélioré par la lumière du soleil ! Ce sont des chercheurs de l’université italienne de Sienne qui en ont fait la démonstration. (5) Les scientifiques ont recruté 38 hommes auxquels on avait diagnostiqué un manque de libido pathologique. Chaque matin ils ont soumis la moitié du groupe à 30 minutes d’exposition à la lumière d’une lampe de luminothérapie.

Ces lampes émettent une lumière équivalente à la lumière du soleil et sont utilisées pour traiter le désordre affectif saisonnier (ou dépression hivernale). L’autre moitié du groupe était soumise à une luminosité plus faible avec la même lampe pour réaliser le test contre placebo. Résultat : après deux semaines les hommes qui avaient été exposés à la lumière intense avaient des taux de testostérone plus élevés et un taux de satisfaction sexuelle trois fois plus élevé qu’avant l’étude. CQFD.

  1. Sexual Desire Disorders. Psychiatry, 2008.
  2. Clinical study of Tribulus terrestris Linn. in Oligozoospermia: A double blind study. Ayu, 2012.
  3. Mucuna Pruriens Reduces Stress And Improves The Quality Of Semen In Infertile Men. E-CAM, 2010.
  4. Effect of Lepidium meyenii (MACA) on sexual desire and its absent relationship with serum testosterone levels in adult healthy men. Andrologia, 2002.
  5. Lack of interest in sex successfully treated by exposure to bright light. ScienceDaily, September 2016

Regardez Ces Articles :