11 des meilleures pilules pour bander

Problèmes d’érection ? Baisse de libido ? Non, la pilule bleue n’est pas l’unique ni la meilleure solution. Soigner l’origine de la dysfonction érectile et faire remonter naturellement la libido c’est bien mieux. Voici donc 11 des meilleures pilules pour bander naturellement qui vous y aideront.

Des principes actifs ciblés

Les meilleures pilules pour bander ont en commun d’avoir une action à court ou à long terme sur le mécanisme qui est à l’origine de l’érection et/ou de la libido. Les problèmes d’érection peuvent avoir plusieurs causes :

Les pilules pour bander que vous allez découvrir ici ont toutes une action, soit sur la testostérone, soit sur la bonne santé des veines et artères qui irriguent le pénis, soit encore contre le stress. Certaines sont même efficaces sur plusieurs tableaux. Elles sont classées là sans ordre de préférence car leur efficacité dépendra de vos besoins personnels. Il peut d’ailleurs être utile pour connaître vos besoins de faire un dosage de la testostérone, et un bilan cardio-vasculaire. Une fois établi votre « profil », choisissez les meilleures pilules pour bander qui vous correspondent et qui peuvent aider à résoudre votre problème.

Arginine

L’arginine est un acide aminé, souvent utilisé par les adeptes de la musculation car elle aide à la croissance musculaire et l’endurance en améliorant l’oxygénation des tissus. Pour ce qui concerne l’érection, c’est un précurseur du NO ou oxyde nitrique, un gaz sanguin qui est indispensable à l’érection. En effet, le NO est produit au sein de la paroi des artères (endothélium) et y favorise la relaxation des muscles lisses. Cela permet aux artères de se dilater (vasodilatation) et au sang d’affluer vers le pénis en cas d’excitation sexuelle. Mais avec l’âge, la production naturelle de NO baisse et il faut lui donner un coup de main. L’arginine est donc utile quand l’excitation sexuelle est présente mais quand l’érection est faible pour des raisons cardio vasculaires.

Citrulline

Comme l’arginine, la citrulline intervient dans le cycle de l’urée et provoque la production d’oxyde nitrique. En fait la citrulline est un précurseur de l’arginine : elle est transformée en arginine par une enzyme, l’arginosuccinate synthétase (ASS). De façon intéressante, d’après une étude, la citrulline serait encore plus efficace que l’arginine pour produire du NO (1). En effet, à partir d’une certaine dose, l’arginine en supplément est éliminée par le foie. Au contraire la citrulline n’est pas traitée par le foie, et est donc utilisée entièrement. On peut en consommer entre 2 et 7 grammes par jour (répartis en 3 prises) pour améliorer ses érections et améliorer sa santé cardio vasculaire, car la citrulline limite aussi le stress oxydatif et freine, voire inverse l’athérosclérose.

Ashwaghanda

L’ashwaghanda est une plante de la pharmacopée indienne ayurvédique. C’est un adaptogène c’est à dire qu’elle aide l’organisme à résister au stress. Lors d’une étude indienne menée sur des hommes soumis à un fort stress mental, l’ashwagandha a réussi à abaisser leur taux de cortisol (l’hormone du stress) de 24% en 2 mois, à raison de 2 fois 300mg d’extrait concentré par jour.(2) C’est sans doute en luttant contre le cortisol que l’ashwagandha améliore aussi les taux de testostérone et la qualité du sperme comme l’a démontré une autre étude basée sur une supplémentation de 5 g par jour (3)

Zinc

Le zinc est l’oligo élément le plus viril qui soit (et aucun rapport avec le comptoir autour duquel on se retrouve entre potes). Stimulant du système immunitaire,il est aussi prouvé qu’il augmente la fertilité et booste la production de testostérone chez les hommes qui ont un taux de testostérone anormalement bas (4). Si vous avez fait tester votre testostérone et si vos taux sont trop bas, prendre des comprimés de zinc peut être un excellent premier réflexe avant tout traitement hormonal.

Ginseng rouge coréen

Le ginseng est une des stars de la MTC (médecine traditionnelle chinoise). Adaptogène global, il est prouvé qu’il lutte efficacement contre le stress et redonne de la vigueur et un bon moral. (5). Mais il est tout particulièrement utile chez l’homme car il augmente les taux de testostérone chez ceux qui en manquent. Pour ce qui est de la dysfonction érectile, le ginseng rouge de Corée a particulièrement fait ses preuves au cours de plusieurs études en améliorant les érections d’hommes souffrant d’impuissance à raison de 2 à 3 g par jour pendant 12 semaines.(6) Important : Il faut en prendre pendant 3-4 semaines, toujours suivies d’une semaine de pause avant de recommencer si besoin. Éviter de consommer des excitants (café…) pendant cette pèriode.

Tribulus terrestris

Le tribulus terrestris est une plante utilisée dans la médecine ayurvédique depuis des siècles. Elle a la réputation d’améliorer la libido, l’érection et même la fertilité. Ce Viagra végétal comme certains l’appellent, a même prouvé ses effets lors d’une étude indienne menée sur des hommes infertiles en 2012. Après 2 mois de supplémentation à raison de 6g par jour, les sujets ont constaté une augmentation de la fréquence de leurs rapports sexuels, de la qualité de leurs érections et de leur état de forme globale. (7) Gros avantage, en plus de favoriser l’activité sexuelle, le tribulus semble aussi retarder et intensifier l’orgasme. Très utile donc en cas d’éjaculation précoce.

Ginkgo biloba

Les bienfaits de cette plante pluri millénaire sont reconnus à la fois par la médecine occidentale et par la MTC. C’est un complément alimentaire très vendu pour sa capacité à lutter contre les problèmes de mémoire et les jambes lourdes. En effet, les feuilles de ginkgo ont en effet la particularité de favoriser la fluidité sanguine en inhibant l’agrégation plaquettaire et de réduire la plaque d’athérome. Il est donc bon pour les tous petits vaisseaux du cerveau comme pour les grosse veines des jambes On l’aura compris : le ginkgo biloba est bénéfique pour la santé cardio vasculaire, et plus précisément pour l’érection. Il est en effet prouvé que le ginkgo biloba a la capacité d’augmenter la production d’oxyde nitrique au sein des vaisseaux et par là même d’améliorer la vasodilatation. (8) 

Muira puama

Cette plante issue de la forêt tropicale amazonienne est traditionnellement utilisée comme aphrodisiaque au Brésil. Étudiée par des chercheurs français dans les années 90, elle a démontré en laboratoire sa capacité à améliorer la libido et à traiter le dysfonctionnement érectile. (9).

Tongkat Ali

Cet arbre pousse dans la jungle en Malaisie. Il y est traditionnellement utilisé comme aphrodisiaque et stimulant, c’est pourquoi il a reçu le surnom de Ginseng de Malaisie. D’abord il booste la production de testostérone comme l’a prouvé une étude in vitro (10). Il a la capacité d’améliorer l’érection, même en l’absence de désir sexuel, comme le Viagra. En effet, son mécanisme d’action implique la production de GMPc et d’ AMPc, deux seconds messagers indispensables à la formation d’une érection. Plus il y a de GMPc, plus l’érection est intense. Une étude réalisée en Malaisie sur des homme de 30 à 50 ans a démontré une augmentation du désir et des performances sexuelles dans 62% des cas avec une supplémentation en Tongkat Ali. 

Maca

La maca est un tubercule qui pousse dans les Andes, au Pérou. Il a toujours été considéré par les populations natives comme un stimulant global et sexuel. Elle permettait aux coureurs andins de parcourir des kilomètres sans se fatiguer malgré l’altitude. C’est typiquement un adaptogène car il aide l’organisme à s’adapter au stress et à son environnement. Est ce pour cela ? En tous cas il est prouvé que la maca améliore la qualité de l’érection chez les hommes souffrant de dysfonction érectile modérée. (11)

Épimède

Quand les chèvres broutent de l’épimède, elles se lancent dans une activité sexuelle frénétique. C’est pour cela qu’on l’appelle aussi « horny goat weed » ou herbe de la chèvre en rut. L’icariine, son principe actif, augmenterait la production de testostérone chez l’animal. Mais c’est surtout un inhibiteur de la phosphodiestarase (PDE5), une substance qui dégrade le GMPc et de l’AMPc. C’est cette dégradation qui fait « débander » après l’érection. Empêcher cette dégradation fait partie du mécanisme d’action du Viagra, c’est pourquoi l’épimède est aussi une sorte de viagra naturel.  

Références :
  1. Dose-ranging effects of citrulline administration on plasma amino acids and hormonal patterns in healthy subjects: the Citrudose pharmacokinetic study. British Journal of Nutrition, 2008.
  2. A prospective, randomized double-blind, placebo-controlled study of safety and efficacy of a high-concentration full-spectrum extract of ashwagandha root in reducing stress and anxiety in adults. Indian Journal of Psychological Medicine, 2012.
  3. Withania Somnifera Improves Semen Quality In Stress-Related Male Fertility. ECAM, 2009.
  4.  Effect Of Zinc Administration On Plasma Testosterone, Dihydrotestosterone, And Sperm Count . Archives of andrology, 1981.
  5. Effects of Panax ginseng on quality of life. Annals of pharmacology, 2002.
  6. Study of the efficacy of Korean Red Ginseng in the treatment of erectile dysfunction. Asian Journal of Abdrology, 2007.
  7. Clinical study of Tribulus terrestris Linn. in Oligozoospermia: A double blind study.Ayu. 2012.
  8. Effect of Ginkgo leaf extract on vascular endothelial function in patients with early stage diabetic nephropathy. Chinese Journal of Integrative Medicine, 2009.
  9. Aphrodisiac: contribution to clinical validation of the traditional use of Ptychopetalum guyana, presentation at the first international congress on ethnopharmacology, June 5-9, 1990, Strasbourg.
  10. The effect of Eurycomia longifolia extract on androgen synthesis, 1995. 
  11. Subjective effects of Lepidium meyenii (Maca) extract on well-being and sexual performances in patients with mild erectile dysfunction: a randomised, double-blind clinical trial. Andrologia, 2009.