7 solutions naturelles aux troubles de l’érection

solutions naturelles aux troubles de l'érection

Les troubles de l’érection ou dysfonction érectile, qu’ils soient d’origine psychologique ou physiologique, peuvent être réglés par d’autres biais que les pilules pour bander et les thérapies de longue haleine.

Avant de vous lancer dans un long protocole médical à l’issue incertaine, vérifiez que vous avez bien tout tenté, à commencer par nos 7 solutions naturelles aux troubles de l’érection.

Ces solutions s’attaquent aux deux principales causes des trouble de l’érection : le manque de testostérone et les problèmes de circulation sanguine au niveau de la verge.

1 – Perdre du poids

L’excès de graisse corporelle est un terrible ennemi de la virilité. Et pas seulement parce qu’il mine votre confiance en vous et réduit vos chances de séduire les femmes.

En fait, c’est surtout parce que la graisse, en particulier la graisse abdominale qui entoure vos organes, libère une substance qui transforme les hormones masculines en hormones féminines : l’aromatase.

Le pire c’est que la transformation de la testostérone en œstrogènes s’amplifie avec l’âge et avec l’embonpoint. Au delà de 40 ans vous avez donc intérêt à faire attention à votre ligne.

Pour lutter contre la féminisation, retrouver des taux de testostérone normaux, signes d’une virilité intacte, faites tout ce qu’il faut pour perdre du poids, en particulier la graisse viscérale.

2 – Arrêter de fumer

Le tabac, et le cannabis s’il est fumé, ont tous deux un impact très nocif sur la santé cardio-vasculaire, en particulier sur les artères. C’est pour cela qu’il est écrit sur les paquets de cigarette que le tabac rend impuissant.

Car fumer réduit le diamètre des artères et rigidifie leurs parois. Il est même prouvé que fumer plus d’1 paquet par jour augmente de 60% le risque de dysfonction érectile.

Et si vous êtes un « petit fumeur », sachez que même à 10 cigarettes par jour vous avez 16% de risque de dysfonction érectile en plus.

Le cannabis, outre son effet nocif sur les artères quand il est fumé, a un effet psychotrope négatif sur l’érection quand il est consommé de façon trop fréquente. Cet effet du cannabis a été prouvé par une étude réalisée en 2014. (1)

Quand à la nicotine seule, utilisée en substitution sous forme de gommes, patchs et cigarette électronique, mieux vaux vous en débarrasser le plus vite possible. Même isolée de la combustion et du monoxyde de carbone, si toxiques, elle a encore un impact négatif sur l’état des artères.

3 – Boire un smoothie rouge

La betterave est une formidable source de nitrates lesquels se transforment oxyde nitrique sous l’effet de la salive. Or l’oxyde nitrique, ou NO, est un gaz sanguin indispensable au phénomène de l’érection.

C’est pourquoi il est possible que vos difficultés à obtenir une érection soit simplement due à une carence en nutriments précurseurs de l’oxyde nitrique.

La L-citrulline fait également partie de ces acide aminé indispensables à l’érection. Elle est présente en grande quantité dans la pastèque.

Alors, si vous aimez les cocktails fruités tendance Dracula, optez pour un smoothie betterave-pastèque au petit déjeuner. Et si vous préférez garder l’effet de ce viagra naturel pour la soirée, buvez-le plutôt à l’apéro.

4 – Manger des huîtres

Vous ne trouverez aucun aliment ou complément alimentaire aussi riche en zinc qu’une simple huître, une des plus délicieuses solutions naturelles aux troubles de l’érection et de la fertilité. Car le zinc est un nutriment indispensable à la production de testostérone et de sperme.

Il est scientifiquement prouvé que, chez les hommes qui souffrent d’infertilité à cause d’un manque de testostérone, consommer du zinc booste la production de spermatozoïdes sains. (2)

Si vous êtes un sportif régulier ou si vous transpirez naturellement beaucoup soyez particulièrement attentifs à consommer assez de zinc. En effet, ce minéral indispensable est éliminé par la transpiration.

5 – Dormir plus

Si tout le monde connaissait l’impact du manque de sommeil sur la testostérone, plus aucun homme n’enchaînerait les nuits blanches en fin de semaine.

En effet, manquer de sommeil ne serait-ce qu’une nuit fait baisser les taux de testostérone dès le lendemain matin.

Une preuve supplémentaire que le manque de sommeil est vraiment un ennemi intime de la virilité ? Une dette de sommeil de 30 minutes à peine chaque jour augmente les risques de devenir obèse ! Et donc de voir sa testostérone convertie en oestrogènes (3).

Difficile de trouver solutions naturelles aux troubles de l’érection plus simple et à si peu de frais, mais encore faut-il arriver à bien dormir ! C’est là qu’intervient la solution n°6.

6 – Être zen

Savez vous ce qui est à l’origine de la plupart des problèmes sexuels, chez les hommes comme chez les femmes ?

Le stress et le surmenage.

Certes, dormir est important, mais pour avoir un bon sommeil, il faut pouvoir contrôler son stress.

Problèmes d’argent, de relations familiales, ou tout simplement surcharge de travail ou conflits avec ses collègues sont autant de facteurs de stress difficiles à régler d’un claquement de doigt.

Si vous ne pouvez pas éliminer les sources de stress, essayez au moins d’en diminuer l’impact.

Pour lutter contre le stress et être zen en toutes conditions, deux solutions :

  • Travailler sur soi :

Yoga, méditation, massages, acupunctures… autant de techniques qui peuvent vous aider à mieux vivre avec le stress.

  • Prendre des adaptogènes :

Les plantes adaptogènes ont la capacité d’aider l’organisme à s’adapter au stress et à le surmonter. L’ashwaghanda et le ginseng sont deux plantes adaptogènes particulièrement adaptées aux hommes dont l’érection est défaillante à cause d’une libido en berne. Ils font partie des meilleures solutions naturelles aux troubles de l’érection.

7 – Prendre le soleil (ou de la vitamine D)

La dépression saisonnière qui frappe en hiver et s’attaque aussi bien au moral, à la motivation qu’à la virilité est généralement due à un manque de vitamine D.

Cette vitamine est indispensable à de nombreux égards car elle favorise le système immunitaire, la santé osseuse, la santé mentale, et bien sûr la santé sexuelle. Elle est synthétisée à travers la peau, sous l’effet direct des rayons UV.

Mais comme on passe de moins en moins de temps en extérieur, il est fréquent de souffrir d’un maque de vitamine D au cœur des mois d’hiver, quand les stocks de l’été sont épuisés.

Il est d’ailleurs prouvé que les hommes qui ont des taux de testostérone plus bas de la normale voient leurs taux de testostérone remonter s’ils prennent de la vitamine D(4).

En résumé

Vous l’aurez compris, pour retrouver des érections satisfaisantes, vous devez surtout modifier votre hygiène de vie. Pensez donc à :

  • Soutenir le bon fonctionnement de votre organisme et de vos organes sexuels grâce à une supplémentation en nutriments essentiels.
  • Soigner votre sommeil et lutter activement contre le stress.
  • Arrêter les habitudes toxiques qui nuisent à votre système cardio-vasculaire.
Références :
  1. Cannabis a double-edged sword : Potent anti-depressant in low doses worsens depression at high doses. Journal of neuroscience, 2014.
  2. Effect of zinc administration on plasma testosterone, dihydrotestosterone, and sperm count. Archives of andrology, 1981
  3. Losing 30 minutes of sleep per day may promote weight gain and adversely affect blood sugar control. Endocrine Society, march 2015
  4. Effect of vitamin D supplementation on testosterone levels in men.Hormone and Metabolic research, 2011.

Regardez Ces Articles :