Bienfaits du zinc sur la prostate

Les bienfaits du zinc sur la prostate

Vous savez peut-être que le zinc est un oligo élément essentiel à la production de testostérone et à la fertilité masculine. Mais connaissez-vous ses effets insoupçonnés sur la prostate ? Découvrez tout de suite les bienfaits du zinc sur la prostate.

Le zinc pour les hommes

Antioxydant, anti aromatase, boosteur d’immunité… le zinc est un de nos plus précieux alliés.

En cas de carence en zinc nous risquons infertilité, baisse de libido, fatigue, infections virales, et j’en passe…

Mais surtout, le zinc est essentiel à la production de testostérone. Sans zinc pas de virilité.

bander plus fort

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Ebook Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Saisissez votre adresse email principale ci-dessous pour recevoir cet ebook indispensable dans 2 minutes!

Dès les années 80 les chercheurs ont d’ailleurs utilisé du zinc pour soigner l’infertilité d’hommes dont les taux de testostérone étaient en dessous de la moyenne. Résultat bluffant : la viabilité des spermatozoïdes a été tellement augmentée que presque la moitié des hommes soignés ainsi sont devenus pères. Leurs taux de testostérone et de testostérone libre ont aussi bondit par la suite .(1)

Toutefois il est inutile de prendre des suppléments de zinc si vous n’êtes pas carencé. Le système s’autorégule très bien et vous ne fabriquerez pas plus de testostérone en ajoutant du zinc là où il n’y en a pas besoin.

La question d’une éventuelle carence en zinc doit pourtant se poser, surtout après 40 ans,  car avec l’âge, l’éventualité d’une carence en zinc augmente le risque de développer un cancer de la prostate.

La prostate ? C’est quoi déjà ?

La prostate ? Cette petite glande située au niveau des canaux spermatiques et urinaires qui sert à fabriquer une partie du liquide séminal et du liquide prostatique.

Le liquide séminal étant celui dans lequel baignent les spermatozoïdes. Le liquide prostatique sert à neutraliser l’acidité vaginale pour que les spermatozoïdes survivent.

Pour fonctionner correctement, la prostate a besoin de l’hormone sexuelle masculine, la testostérone.

Si elle mesure 3 centimètres et pèse 20 grammes chez les jeunes adultes, la prostate a tendance à s’hypertrophier après 50 ans. Un toucher rectal et un dosage des taux de PSA (une protéine dont l’augmentation signale la possibilité d’un cancer) permettent de surveiller une éventuelle hypertrophie, voire pire

L’hypertrophie bénigne de la prostate, ou adénome de la prostate, est une tumeur bénigne fréquente avec l’âge.

Le cancer de la prostate quant à lui est, après le cancer du colon, le deuxième cancer le plus fréquent chez les hommes de 50 ans et plus. C’est chez les hommes les plus jeunes qu’il est le plus agressif.

Les bienfaits du zinc sur la prostate

C’est comme toujours à la quarantaine que cela se corse : notre production naturelle de testostérone se réduit peu à peu. En cause : l’aromatase et l’enzyme 5-alpha réductase.

  • L’aromatase transforme une partie de la testostérone en oestrogène. C’est un phénomène naturel, heureusement en partie inhibé par certaines molécules, les molécules inhibitrices de l’aromatase, dont le zinc.
  • L’enzyme 5-alpha réductase est une enzyme qui transforme la testostérone libre en DHT (ou dihydrotestostérone). La DHT prend la place de la testostérone au niveau des récepteurs à androgènes.

Or on soupçonne la DHT d’être responsable de la calvitie et surtout, de l’hypertrophie bénigne de la prostate.

Le zinc, toujours lui, s’oppose heureusement à la transformation de testostérone en DHT par l’enzyme 5-alpha réductase.

D’autre part, le zinc permettrait de protéger l’organisme contre l’excès de cadmium qui augmente les risques de cancer de la prostate.

Le cadmium se retrouve principalement dans les aliments traités au pesticide et dans la cigarette.

Comment le zinc neutralise-t’il le cadmium ? En stimulant la production d’une protéine qui, en se liant au cadmium, permet son élimination par l’organisme.

Une étude a d’ailleurs montré que les taux de PSA (et donc les risques de cancer de la prostate) étaient de 22% plus élevés chez les hommes qui avaient des taux de cadmium élevés et des taux de zinc bas. (2)

Autre argument en faveur des bienfaits du zinc sur la prostate :

Lors d’une étude menée en Suède de 1989 à 2009 sur 525 hommes de moins de 80 ans diagnostiqués d’un cancer de la prostate, on est arrivé à la conclusion que ceux qui consommaient le plus de zinc avaient 36% de risque en moins de mourir du cancer de la prostate que ceux qui en consommaient peu. (3)

 

Les bienfaits du zinc sur la prostate : pour qui ?

Comme le corps ne peut pas le synthétiser, ni le stocker, il est nécessaire de s’assurer d’un apport quotidien suffisant en zinc.

Ce sont en particulier les végétariens et les grands sportifs qui peuvent être carencés. En effet, le zinc est évacué dans la transpiration, et la viande le poisson sont ses principales sources alimentaires. Pour connaître les aliments riches en zinc c’est ici.

D’une manière générale, pour éviter d’éventuels problèmes de prostate, tous les hommes de plus de 50 ans ont intérêt à s’assurer des apports quotidiens suffisants en zinc.

Pour une dose de 50mg de zinc (les apports conseillés en cas de carence), prendre :

  • 146 mg de citrate de zinc
  • 220 mg de sulfate de zinc
  • 385 mg de gluconate de zinc
  • 238 mg de monomethionine de zinc (5) https://examine.com/supplements/Zinc/

Pour une supplémentation préventive on peut diviser les doses par deux.

Les bienfaits du zinc sur la prostate : Attention au surdosage !

Si des taux normaux de zinc favorisent la bonne santé sexuelle et hormonale mais aussi la prévention du cancer de la prostate, attention au surdosage.

Le mieux est décidément souvent l’ennemi du bien : une étude a démontré qu’au-delà de 100 mg de zinc par jour de façon prolongée, les risques de cancer de la prostate sont légèrement augmentés.(5)

 

  1. Effect of zinc administration on plasma testosterone, dihydrotestosterone, and sperm count. Archives of Adrology, 1981.
  2. Links Between Prostate Cancer, Cadmium And Zinc Investigated. Science Daily, janvier 2008.
  3. Dietary zinc and prostate cancer survival in a Swedish cohort. American Journal of clinical
  4. Examine.com
  5. Zinc supplement use and risk of prostate cancer. Journal of the National Cancer Institute, 2003.