Comment augmenter la taille des petits testicules

Comment augmenter la taille des petits testicules

Vous êtes complexé par la taille de vos testicules ? Vous pouvez changer les choses en suivant nos conseils et en découvrant comment augmenter la taille des petits .

 

Pourquoi mes testicules sont trop petits ?

Les testicules sont des glandes dont la fonction est double :

  • Elles produisent les hormones sexuelles, notamment .
  • Elles produisent les spermatozoïdes

La principale anomalie qui touche les testicules chez l’homme jeune c’est la cryptorchidie, c’est à dire que les testicules sont restées dans l’abdomen et ne sont pas descendues dans les bourses. Cette anomalie pose un problème de fertilité car les spermatozoïdes ont besoin d’être « au frais » pour survivre. C’est pour cela que les testicules sont à l’extérieur du corps, à 35°C.

bander plus fort

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Guide Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Accèdez immédatement ce guide et commencez à avoir des bonnes érections FORTES ce soir sans aucun engagement!

Les testicules font généralement 4 cm de long, 2,5 cm de large et pèsent 20 à 25 grammes. Il est tout à fait normal qu’ils ne soient pas à la même hauteur, et qu’ils n’aient pas exactement la même taille.

Les testicules rétrécissent normalement à l’occasion du vieillissement, lorsque les hormones sexuelles masculines sont secrétées en moindre quantité.

En effet la taille des testicules est directement liée au taux de testostérone. Comment augmenter la taille des petits testicules ? Simplement en faisant monter vos taux de T. Plus vous avez de testostérone dans le sang et plus vos testicules ont de chances d’être gros. Si vous avez des testicules de petite taille il est probable que vos niveaux de testostérone soient bas, voire trop bas.

La testostérone est la principale hormone sexuelle masculine. Elle est responsable de l’énergie, de la libido, de la vigueur, de la masse musculaire et bien sûr de la fertilité.

En dehors d’un vieillissement naturel et seulement à partir d’un âge assez avancé vos testicules ne devraient pas être trop petit. Si c’est le cas il va falloir augmenter vos taux de testostérone pour augmenter la taille des vos testicules.

 

Pour de plus gros testicules, éviter les perturbateurs endocriniens

 

Les perturbateurs endocriniens ce sont des substances naturelles ou synthétiques qui imitent le mécanisme des hormones. Les plus dangereux et les plus fréquents sont les œstrogènes de synthèse. On en trouve dans de nombreuses matières plastiques, entre autres. Parabens et bisphénol A sont les plus connus.

Leur effet sur les testicules du fœtus sont catastrophiques c’est pourquoi les femmes enceintes doivent vraiment les éviter au maximum. Mais ils ont aussi un effet féminisant sur l’homme adulte et peuvent être responsable d’infertilité. (3)

Pour protéger vos testicules des effets des perturbateurs endocriniens et les éviter totalement sans trop se creuser la tête et sans être obligé de déchiffrer les étiquettes, le plus simple reste de :

  • consommer des aliments et des cosmétiques bio
  • éviter la vaisselle et les barquettes en plastique
  • boire dans une gourde en acier inox
  • choisir des produits ménagers écologiques

 

Dormir plus pour plus de virilité

Une étude danoise a démontré le lien étonnant entre manque de sommeil et taille des testicules. Après avoir interrogé 1000 hommes sur leurs habitudes de sommeil, ils ont mesuré leurs testicules et compté leurs spermatozoïdes. Le résultat est frappant : les hommes qui manquaient de sommeil avaient 29% de spermatozoïdes en moins et des testicules plus petits que ceux qui dormaient suffisamment.(1)

Il est prouvé que le manque de sommeil entraîne une nette baisse de la production de testostérone, à tel point que chez l’homme jeune, plusieurs nuits de 5 heures seulement ont le même effet que le fait de vieillir de 10 à 15 ans d’un coup. En effet, les taux de testostérone déclinent de 1 à 2% par an. (2)

La bonne nouvelle c’est qu’il suffit de retrouver un sommeil de qualité et en quantité pour voir ses taux de testostérone remonter rapidement.

La prochaine fois qu’un ami vous demande si vous savez comment augmenter la taille des petits testicules répondez lui “en dormant” (et puis expliquez-lui).

Perdre du poids pour de plus gros testicules

Parce que la taille des testicules est directement liée à vos taux de testostérone vous devez impérativement mincir si vous êtes en surpoids.

En effet, l’excès de graisse corporelle est généralement responsable d’une baisse de la testostérone chez l’homme, voire d’une « féminisation ».

Les cellules graisseuses produisent un enzyme, l’aromatase, qui transforme la testostérone en estradiol, une hormone féminisante.

Chez un homme dont le poids est normal et la masse grasse assez faible, cette conversion de la testostérone en estradiol se fait en très petite quantité (il est nécessaire d’avoir un peu d’estradiol dans le sang car cette hormone est aussi bénéfique pour les hommes en petite quantité).

Mais chez les hommes qui ont une forte quantité de graisse corporelle, en particulier au niveau du ventre, la production d’estradiol au dépend de la testostérone explose. Et les signes de féminisation arrivent : les testicules rapetissent, les seins poussent.

Une seule solution dans ce cas : perdre du poids de façon régulière et à long terme (sans vous affamer, sinon vos taux de testostérone chuteront).

La bonne nouvelle c’est que plus vous avez de testostérone, plus il est facile de maintenir un poids de forme. En effet, la testostérone augmente le métabolisme : vous avez plus d’énergie et vous brûlez plus de calories sans rien faire. Elle favorise également la sensibilité à l’insuline et

Manger de façon testostéronée

Certains aliments favorisent la production de testostérone ou limitent sa transformation en œstrogènes.

En règle générale, favorisez les glucides à index glycémique bas, les petits poissons gras, les œufs, les acides gras omega 3, les fruits et légumes.

Mettez ces là aliments au menu :

  • Les protéines : Les protéines sont indispensables pour garder des taux de testostérones au top. En revanche attention, si vous en consommez trop la testostérone baissera. Le bon chiffre serait de 2,2g de protéines par kilo de poids corporel, au quotidien. Si vous pesez 70 kg il faudra donc consommer 154 g de protéines dans toute la journée.
  • Les huîtres : Elles sont extrêmement riches en zinc. Or le zinc limite l’aromatase. Il est donc indispensable pour garder des taux de testostérone élevés, ou remonter des taux trop bas.
  • Les crucifères : Brocoli, choux, chou-fleur, choux de Bruxelles, chou Kale… tous les choux sont bons pour vous et pour augmenter la taille des petits testicules. En effet, les légumes de cette grande famille contiennent des molécules qui inhibent l’aromatase et donc limite la destruction de la testostérone.

Évitez absolument ces deux là :

  • Le soja : ses isoflavones sont des phyto-estrogènes. C’est-à-dire qu’ils agissent comme des hormones féminines. Si vous avez déjà des taux de testostérone trop bas, évitez de consommer soja, tofu, lait de soja et autres yaourts au soja.
  • L’alcool : Une consommation d’alcool régulière non seulement vous fait courir le risque de prendre du poids, augmente votre risque de contracter un cancer à l’avenir, mais en plus l’alcool a un défaut de taille : il favorise la conversion de la testostérone en œstrogènes.

 

Enfin si vos testicules ne grossissent pas plus que ça, consolez-vous en pensant que vous avez probablement autant de chances d’avoir des enfants que les autres hommes, et qu’en plus si vos testicules sont petits vous serez certainement un meilleur père que ceux qui ont des gros testicules.

Et oui, c’est une étude américaine menée par des chercheurs de l’Université d’Atlanta qui l’a démontré : les hommes qui ont les plus petits testicules et donc les plus bas taux de testostérone sont plus que les autres susceptibles de passer du temps avec leurs bébés, de changer leurs couches et de s’en occuper…comme une mère.

Faudrait-il manquer de virilité pour être un bon père ? La question reste entière.

 

 

  1. Association of Sleep Disturbances With Reduced Semen Quality: A Cross-sectional Study Among 953 Healthy Young Danish Men. American Journal of Epidemiology, 2012.
  2. Effect of 1 Week of Sleep Restriction on Testosterone Levels in Young Healthy Men. JAMA: The Journal of the American Medical Association, 2011
  3. Differential Effects of Bisphenol A and Diethylstilbestrol on Human, Rat and Mouse Fetal Leydig Cell Function. PLoS ONE, 2012