Comment augmenter la taille de sa verge

Comment augmenter la taille de sa verge

C’est la quête du Graal pour certains : « comment augmenter la taille de sa verge ?». Mais cette quête peut mener à bien des déceptions. Suivez le guide pour agrandir son pénis efficacement et sans risque.

Une question de taille

Selon des études internationales, la taille moyenne du pénis serait de 9cm au repos, et de 13 cm en érection (la mesure se fait mesure à partir de l’os pubien). On considère qu’ on peut parler de micropénis en dessous de 7 cm en érection. Mais, qu’ils souffrent d’un micropénis ou qu’ils soient complexés par un sexe aux mensuration absolument moyennes, nombreux sont ceux qui rêvent d’ augmenter la taille de leur engin. Selon le monde médical, 25% des hommes qui consultent pour un problème sexuel se plaignent aussi de la taille de leur sexe. Et la grande majorité d’entre eux ont un sexe normal. La disponibilité permanente de porno sur internet est probablement en cause, car elle augmente les risques d’angoisse, de complexe, voire de dysmorphophobie pénienne chez ceux qui se comparent à des acteurs X aux mensurations disproportionnées. C’est peu dire que les techniques d’agrandissement de la verge passionnent les hommes, souvent complexés depuis l’adolescence. On fait le point sur les techniques qui fonctionnent.

La chirurgie

Depuis moins de dix ans, la chirurgie du pénis a fait de grands progrès, à tel point que l’allongement d’un micro pénis est remboursé par la sécurité sociale au même titre qu’une chirurgie réparatrice. En revanche si vous êtes complexé par un pénis de taille normale, vous pourrez vous faire opérer, mais comme pour la chirurgie esthétique de confort, les frais seront entièrement à votre charge (au moins 2500 euros). L’opération qui ne peut rajouter que 4 cm au maximum, peut augmenter la taille du sexe au repos, mais il n’y aura pas de changement de la taille du sexe en érection. Il faut savoir que l’allongement chirurgical du pénis consiste à sectionner le ligament suspenseur de la verge, celui qui relie la verge à l’os pubien. En le sectionnant on récupère de la longueur, sans savoir précisément combien à l’avance. Ce qui est sûr c’est qu’on ne peut pas gagner plus de 4 cm. La problème c’est que c’est ce ligament qui assure une érection triomphante, à l’horizontale. Du coup, après une telle opération vous risquez de bander vers le bas et de devoir tenir votre pénis pour l’introduire. L’allongement peut être suivi d’une injection de graisse précédemment ponctionnée sur le patient. La bonne répartition de cette graisse est capitale pour l’effet esthétique, et il faut souvent renouveler l’opération lorsque la graisse se dissout. Quoi qu’il en soit il s’agit de chirurgie, ce qui n’est jamais sans risque et doit donc être envisagé en ultime recours.

L’extenseur pénien

Un extenseur pénien médical est un outil qui permet d’agrandir le pénis au terme de deux mois de pratique au minimum. L’extenseur pénien est composé de :

  • un anneau à placer à la base du pénis
  • deux tiges de métal à ressort
  • un support en silicone pour tenir le gland

Un poids est inséré dans le mécanisme afin d’exercer une traction mécanique. Les effets indésirables de l’extension de pénis sont rares : douleur et contusion locale. Une étude a été menée à l’Université de Turin sur l’extenseur pénien Andro-pénis. Durant cette étude, les hommes devaient porter leur extenseur (Andro-penis) entre quatre et six heures chaque jour pendant six mois. La traction a été augmentée de 600 g le premier mois et jusqu’à 1200g le sixième mois. Six mois après l’arrêt du traitement les chercheurs ont pu constater que pour augmenter la taille de la verge au repos de 32%, soit en moyenne 2cm. (1) En revanche, les chercheurs n’ont pas constaté d’augmentation de la circonférence du pénis après utilisation de l’extenseur. Selon une revue de la littérature scientifique sur le sujet datant de 2013, l’extenseur pénien serait non seulement relativement efficace pour rallonger le sexe de 2 cm, mais il aiderait également à corriger certains cas de maladie de Peyronie (courbure du pénis). (2)

Le cas de la prostatectomie

Vous avez peut-être entendu dire qu’après une opération de la prostate le pénis rétrécit. Ne repoussez surtout pas une opération qui pourrait vous sauver la vie à cause de cela ! Certes, il arrive dans certains cas que le pénis perde 1 à 2 cm immédiatement après l’opération, mais ce changement est provisoire. La verge retrouve la taille qu’elle avait avant l’opération au bout de quelques mois. Selon des chercheurs japonais qui se sont penchés sur la question, la coupable est une membrane qui se déforme légèrement après l’ablation et prend la place laissée vacante, entraînant un recul des tissus. Plus la portion de prostate enlevée est importante plus le retrait du pénis peut l’être. (3) Encore une fois, ce phénomène n’est pas systématique, et surtout, il est transitoire. Inutile de chercher à rallonger votre pénis dans ce cas là.

Petits trucs pour un grand machin

Comment augmenter la taille de sa verge sans avoir recours à la chirurgie ou à l’utilisation d’un extenseur pendant plusieurs mois ? Commencez par tester les solutions suivantes :

  • Arrêtez de fumer 

Le flux sanguin est diminué par la consommation de tabac qui réduit les vaisseaux. En arrêtant de fumer vous vous faites du bien à long terme; mais vous améliorez aussi l’afflux sanguin au niveau du pénis, ce qui lui permet d’être plus dilaté naturellement.

  • Faites des exercices de kegel

Ils augmentent l’afflux sanguin au niveau du pénis et vous aideront à améliorer vos érections et à durer plus longtemps. Pour en savoir plus sur cette technique, lisez ceci.

  • Perdez du poids 

Si vous avez un excès de graisse corporelle, sachez que vous allez être étonné de l’effet d’un petit régime sur votre sexe. Car c’est votre graisse abdominale, très néfaste pour votre santé; qui a le plus mauvais effet sur la taille de votre sexe en partie parce qu’elle recouvre sa base. Perdez du ventre et vous verrez votre pénis grossir naturellement. Sans oublier tous les avantages sur votre santé et votre libido; puisque la graisse corporelle augmente les risques d’avoir trop d’hormones sexuelles féminines dans le sang.

  • Gardez votre pénis au chaud 

C’est un truc qui ne marche que sur le moment, mais si vous complexez sur la taille de votre sexe, allez prendre une douche bien chaude avant de rejoindre votre partenaire au lit. Le froid rétracte les tissus du pénis tandis que la chaleur les dilate. Vous serez donc plus volumineux après un passage sous l’eau chaude.

La plus mauvaise idée

Au sommet du palmarès des plus mauvaises idées pour agrandir son pénis : l’injection d’huile ou de cire. Cette étrange technique est semble t’il très pratiquée en Thaïlande; avec des résultats peu satisfaisants et même franchement désastreux pour certains. En effet un thaïlandais a même dû subir une ablation des parties génitales suite à une injection d’huile qui a dégénéré en infection. Si vous êtes en vacances en Thaïlande et tombez sur une officine douteuse qui propose ce genre d’injection; fuyez donc à toutes jambes !  

  1. A pilot phase-II prospective study to test the ‘efficacy’ and tolerability of a penile-extender device in the treatment of ‘short penis’. BJU International, 2009.
  2. Penile traction therapy and Peyronie’s disease: a state of art review of the current literature. Therapeutic advance in urology, 2013.
  3. Changes in penile length after radical prostatectomy: investigation of the underlying anatomical mechanism. BUJ International, 2017.