érection molle

érection molle : 5 causes, 5 solutions

Une érection molle, c’est à dire insuffisante, est un problème que connaissent de plus en plus d’hommes quel que soit leur age. Au début des années 2000: une étude internationale menée sur plus de 27 000 hommes de 20 à 75 ans dans huit pays; a révélé que 16% des hommes connaissent des troubles de l’érection. (1)

Après 40 ans, un Français sur trois serait même touché par des problèmes de dysfonction érectile.(2)

Ces problèmes d’érection sont de plus en plus fréquents; quel que soit l’âge parce qu’ils sont notamment causés par des facteurs environnementaux et civilisationnels. Voici lesquels :

5 problèmes

1 Trop de porno

Internet a rendu l’accès au porno gratuit et très facile à tous. Une catastrophe pour la libido car qui dit accès facile, dit risques d’addiction. Le porno, a le même impact sur le cerveau que la drogue ou les jeux de hasard. Il perturbe le circuit de la récompense en désensibilisant les récepteurs de dopamine; l’hormone du plaisir. Les recherches sur le sujet le prouvent : se masturber régulièrement devant des images porno va jusqu’à transformer les connections neuronales au niveau cérébral; et atrophie même certaines zones du cerveau. (3)

Sachant que d’après une étude réalisée en 2014, 60% des français de plus de 18 ans (sans compter les mineurs; au moins aussi nombreux) avouaient regarder du porno en ligne; on peut estimer qu’une partie conséquente d’entre eux souffre d’une addiction au porno. (4)

bander plus fort

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Ebook Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Saisissez votre adresse email principale ci-dessous pour recevoir cet ebook indispensable dans 2 minutes!

Contrairement aux autres causes des problèmes d’une érection molle; l’addiction au porno est un phénomène qui touche particulièrement les hommes jeunes; et parmi eux certains qui n’ont jamais eu de relation sexuelle.

2 Un mauvais régime

Les habitudes alimentaires du monde occidentale causent non seulement une épidémie de diabète et d’obésité; mais aussi de nombreux problèmes d’érection. En effet, l’abus de nourriture grasse et sucrée et la prise de poids qui s’ensuit; crée un déséquilibre hormonal qui affecte les fonctions sexuelles.

Lorsque tout va bien, un homme en bonne santé produit 200 à 300 fois plus de testostérone (hormone mâle) que d’estrogènes (hormone femelle indispensable en petite quantité). Mais en cas d’excès de graisse corporelle; cet équilibre est rompu. Les cellules adipeuses sont responsables de la transformation d’une grande quantité de testostérone en estrogènes.

Un manque de testostérone dans l’organisme est, entre autres, responsable d’une diminution du désir sexuel et de la qualité des érections.

3 La sédentarité

Nous sommes de moins en moins amenés à bouger. On peut quasiment passer une journée entière assis : on mange assis, on s’assied derrière le volant pour aller travailler; on s’assied derrière un bureau pendant 8 heures; on rentre chez soi pour s’affaler sur le canapé devant la télé. Il est indispensable d’instaurer des périodes dédiées à l’exercice au cœur de cette routine si on veut garder la forme, et une vitalité sexuelle satisfaisante.

En effet, la sédentarité, et en particulier la position assise, diminue la circulation sanguine au niveau de la zone du bassin. Et qui dit zone pelvienne mal vascularisée dit logiquement érections molles.

4 Certains médicaments

Et si la petite pilule que vous prenez chaque matin était la cause de votre érection molle le soir ? On ne se doute pas forcément du nombre de médicaments dont les effets secondaires incluent la dysfonction érectile.

Les principaux sont :

  • Certains médicaments contre l’hypertension : notamment du type diurétiques et bétabloquants.
  • La plupart des antidépresseurs, notamment ceux qui augmentent la sérotonine. Paradoxalement,  ils redonnent du désir mais ne permettent pas de le manifester par une érection correcte.
  • Les traitements contre le cholestérol : Les statines sont suspectées de faire baisser les taux de testostérone et donc de réduire la qualité des érections. C’est en tout cas la conclusion d’une étude publiée en 2010. (5)
  • Certains traitements de la calvitie : le traitement oral de la calvitie (Finastéride) peut entraîner diminution du désir sexuel et troubles de l’érection. L’arrêt du traitement règle le problème.

Si vous pensez être victime de tels effets secondaires; n’arrêtez pas vos traitements sans en parler à votre médecin.

5 Des carences

Certaines vitamines et minéraux sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme et en particulier à une fonction sexuelle au top.

C’est le cas du zinc, un minéral indispensable pour la production de testostérone et qui empêche une partie de sa transformation en estrogènes. Le problème c’est qu’il n’est pas synthétisé par l’organisme et qu’il n’est pas stocké.

La vitamine D, synthétisée par l’organisme grâce à l’exposition au soleil; est aussi indispensable pour de bons taux de testostérone et donc des érections satisfaisantes. En hiver on en manque généralement car l’ensoleillement est insuffisant.

Une carence en magnésium est responsable d’une baisse des taux d’oxyde nitrique (NO) dans le sang et serait en cause dans les problèmes d’éjaculation précoce. Ce sont en tous cas les conclusions d’une étude de 2006. (6)http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16879686

5 solutions

1 Passer du virtuel au réel

Pour ne plus souffrir des conséquences d’un excès de masturbation et de porno sur vos érection; en particulier si vous pensez souffrir d’addiction au porno, il n’y a qu’une seule solution : tout arrêter.

Comme pour l’alcool ou la cigarette, seul un arrêt total et définitif peut vous permettre de ne plus replonger. Après une nécessaire période de sevrage où vous aurez peut -être l’impression que votre libido est en berne (c’est normal); vous pourrez reprendre une activité sexuelle réelle avec une (ou plusieurs) vraie(s) partenaire(s). Et ces corps en chair et en os qui ne vous excitaient plus vous redonneront probablement des érections rigides et vigoureuses.

2 Booster sa testostérone

Pour contrer les effets d’une mauvaise alimentation et d’un manque d’exercice il faut bien sûr manger mieux et bouger plus. Mais pour vous aider à « remonter la pente » plus vite, rien de tel qu’un aphrodisiaque naturel aux effets reconnus depuis l’antiquité.

C’est le cas du fenugrec, une graine largement utilisée dans la cuisine indienne et réputé redonner de l’énergie aux sportifs et aux convalescents : il contient entre autres des saponines qui sont des précurseurs d’hormones sexuelles. Ainsi 600mg de fenugrec doublerait même la sécrétion de testostérone libre dans l’organisme.

Le Tongkat Ali (Eurycoma longifolia) est une plante originaire d’Aise du Sud Est et réputée pour stimuler la libido. De fait, une étude réalisée en Malaisie (où le Tongkat Ali est très utilisé) a prouvé que deux gélules par jour d’un extrait de Tongkat Ali permettaient d’augmenter de 62% le désir et les performances sexuelles chez les hommes. Cette racine a en effet la capacité d’augmenter les taux de testostérone libre dans le sang.

bander fort aliments

3 Fabriquer plus d’oxyde nitrique (NO)

Le monoxyde d’azote, ou oxyde nitrique (NO) est un neurotransmetteur gazeux. Il est indispensable à la vasodilatation (donc à l’érection) car il permet de détendre les muscles lisses. Il est synthétisé dans l’organisme à partir de l’acide aminé L-arginine et de l’oxygène.

Il est donc indispensable de ne pas manquer de L-arginine pour avoir de bons taux de NO dans le sang, et ainsi des érections complètes. On en trouve dans les légumineuses, le riz complet, l’avoine, le sarrasin, la viande et le poisson, les produits laitiers, ainsi que les oléagineux.

En cas de déficit réel (rare), 5g de L-arginine par jour semblent suffire à redonner des érections satisfaisantes (8)

4 Booster sa dopamine

La dopamine est un neurotransmetteur indispensable aux pulsions sexuelles. Pour faire en sorte de toujours avoir des taux de dopamine suffisants; il peut-être intéressant de prendre du Mucuna Pruriens (Pois mascate), une plante particulièrement riche en L-dopa; un acide aminé qui stimule la production de dopamine. La mucuna pruriens est réputée améliorer la vigueur sexuelle chez les hommes de plus de 50 ans.

5 Faire le plein de vitamines et minéraux

On l’a vu, pour des érections toniques il ne faut surtout pas manquer de zinc, vitamine D et magnésium.

Pour trouver du zinc dans son alimentation il faut manger régulièrement des huitres et des fruits de mer. Le zinc peut-être utile en cas de rhume mais attention à ne pas prendre de supplément de zinc si vous souffrez d’une affection bactérienne. Plus d’infos ici.

Pour ce qui est de la vitamine D, on en manque en hiver et il est préférable de prendre des suppléments si le taux de vitamine D dans le sang est en dessous de 30ng/ml. Le reste de l’année, une demi-heure d’exposition au soleil chaque jour suffit à refaire ses stocks. Plus d’infos .

Pour ce qui est du magnésium, l’organisme ne le stocke pas et on estime que 7 hommes sur 10 en manquent. Il faut donc s’assurer de bons apports, soit par l’alimentation, soit par  supplémentation. Certaines eaux minérales contiennent 50mg de magnésium par litre (Contrex, Hépar, Badoit). On en trouve également dans le chocolat noir (34mg pour 34g de chocolat noir); les amandes (90mg pour 30-40g d’amandes), les bananes, les légumes secs et les épinards.

References:
  1. The multinational Men’s Attitudes to Life Events and Sexuality (MALES) study: I. Prevalence oSf erectile dysfunction and related health concerns in the general population. CMRO 2004
  2.  Prevalence of erectile dysfunction in France: results of an epidemiological survey of a representative sample of 1004 men. European urology, 2002.
  3. Brain Structure and Functional Connectivity Associated With Pornography Consumption. JAMA, 2014
  4. Les goûts et les usages des français en matière de pornographie… enquête sur la consommation de films X sur Internet. Ifop 2014 pour Tukif.com
  5. The Effect of Statin Therapy on Testosterone Levels in Subjects Consulting for Erectile Dysfunction. The Journal of Sexual medicine, 2010.
  6. Seminal plasma magnesium and premature ejaculation: a case-control study. BJU International, 2006.
  7. Effect of oral administration of high-dose nitric oxide donor L-arginine in men with organic erectile dysfunction: results of a double-blind, randomized, placebo-controlled study. BJU International 1999.