jeune intermittant et la testosterone

Les effets du jeûne intermittent et la testostérone

Avez-vous entendu que le jeûne intermittent et la testostérone sont reliés? C’est quoi le jeûne intermittent et est-ce que cela nous permet d’augmenter la testostérone et perdre du poids?

Comprendre Le Jeûne Intermittent

Tout d’abord, le jeûne intermittent consiste à jeûner astucieusement sur de courtes périodes.

Pendant cette période, on peut boire de l’eau. On peut ainsi jeûner pendant 16 heures, après on peut manger tous ce qu’on veut pendant le laps de temps de 8 heures.

Ce processus est répété tous les jours. Certaines personnes utilisent cette approche différemment, en jeûnant pendant 24 heures, une ou deux fois par semaine.

Et enfin, pour les plus paresseux, il suffit de sauter le petit déjeuner et commencer à manger autour du déjeuner.

bander plus fort

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Guide Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Accèdez immédatement ce guide et commencez à avoir des bonnes érections FORTES ce soir sans aucun engagement!

Ainsi, le jeûne intermittent alterne des périodes de jeûnes et des périodes d’alimentation normale.

L’effet du jeûne intermittent et la testostérone

Nombreux sont les effets provoqués par le jeûne. En premier lieu, il baisse voire arrête la production d’insuline. En effet, l’insuline est l’une des hormones responsables de la prise de poids. En principe, elle est produite après les repas, en particulier après la consommation de glucides et de protéines.

Le jeûne intermittent entraîne aussi la croissance de la production de l’hormone de croissance. Cette dernière active le métabolisme des graisses, permettant ainsi de paraître plus jeune mais aussi de préserver voire développer la masse musculaire.

Une étude a révélé que la production d’hormones de croissance augmente en moyenne de 2000% chez les hommes et de 1300% chez les femmes lors d’un jeûne de 24 heures.

Et enfin, si l’alimentation n’est pas optimale ou si le système digestif n’est pas en bon état, la production d’hormones est affectée négativement après chaque repas. Le fait de jeûner permet ainsi de limiter ces perturbations.

L’effet du jeûner intermittent sur la production de la testostérone

Le jeûne intermittent est une meilleure méthode pour booster les niveaux de testostérone. Une étude a démontré qu’à chaque fois qu’on mange, le taux de testostérone va chuter.

Ainsi, prendre plusieurs petits repas tout au long de la journée ne ferait que chuter le taux de testostérone.

Dans cette étude, les chercheurs ont noté que chez les hommes sains, le taux d’hormone lutéinisante sérique ou LH accroit de 67% au cours du jeûne du Ramadan.

Dans la même étude, on a remarqué que le niveau de testostérone sérique augmente de 180% durant la courte période de jeûne. Cela signifie que le jeûne intermittent aura un effet immédiat sur le taux de testostérone.

Cette même étude a démontré que pendant un jeûne de 24 heures, le niveau d’hormones de croissance s’élève à 2000% par rapport à la ligne de base. En effet, l’hormone de croissance s’élève en corrélation avec la testostérone.

Le jeûne intermittent est de loin le moyen le plus rapide pour brûler de la graisse, toutefois on a remarqué que ce régime augmente de façon immédiate le taux de testostérone.

Le jeûne régule aussi négativement la leptine, pourtant cette baisse de la leptine stimule la sécrétion de testostérone.

Donc, selon cette étude, le fait de jeûner augmente la testostérone et stimule toutes les bonnes hormones favorisant la production de testostérone saine, tout en supprimant les hormones qui interfèrent la production de testostérone.

Conclusion: Le jeûne intermittent et la testostérone

Voici quelques bénéfices que nous avons constaté chez ceux qui jeûnent:

– une perte de poids efficace (mieux qu’un régime classique selon les études)

– un durcissement des muscles

– une augmentation de libido

– une amélioration de la mémoire

– une amélioration de la concentration

Le jeûne intermittent non seulement nous aide à perdre du poids, mais aide aussi à stimuler les hormones de croissance, favorise le développement des muscles et la perte de graisse.

Si on s’assure de consommer une quantité correcte de calories par semaine, on peut faire des jeûnes pendant 16 heures (de 21h jusqu’a 14h du lendemain) sans s’inquiéter des carences, pour perdre du poids et stimuler ses hormones de facon positive.

Découvrez maintenant comment augmenter le taux de testostérone libre.