La taille est importante pour les femmes ?

La taille est importante pour les femmes

Vous vous demandez, et vous n’êtes pas le seul, si votre sexe a la bonne taille pour faire jouir une femme ? Mais la vraie question à se poser c’est avant tout « est-ce que la taille est importante pour les femmes ? ». La réponse est moins évidente qu’il n’y parait. Et les moyens d’être un bon coup malgré un pénis trop petit ou trop grand sont nombreux.

Oui, un peu…

On ne va pas se mentir : de nombreuses femmes vous répondront « non, la taille n’a pas d’importance » mais auront l’air franchement déçues à la vue d’un micro pénis. Donc, oui, la taille peut compter au premier abord. Mais si vous apprenez à vous adapter et à maîtriser l’anatomie féminine sur le bout des doigts, alors vous serez considéré comme le coup du siècle même avec un pénis à priori petit.

Quelques chiffres :

  • Un micropénis c’est un pénis qui fait moins de 7 cm au repos, et en dessous de 9 cm en érection.

C’est un problème assez rare, causé généralement par déficit hormonal pendant la toute petite enfance et qui peut désormais être réglé chez le nourrisson par l’administration d’hormones. De nombreux hommes se plaignent d’un micropénis alors qu’ils ne rentrent pas dans cette catégorie. C’est particulièrement le cas chez les obèses dont le pénis est « enfoui » sous la graisse pubienne. Une perte de poids drastique chez ces hommes peut faire « revenir » le pénis à des proportions normales.

  • La taille moyenne ? En France elle est de 12 à 18 cm en érection. En Corée du sud, de 9,6cm. Tout est relatif vous le voyez.

Alors la taille est importante pour les femmes en terme de longueur ? Pas besoin de faire beaucoup plus de 12 cm en érection en fait.

  • Le vagin féminin mesure 7 cm au repos et 12 cm en état d’excitation.

Vous l’aurez compris, au delà de 12 cm une partie du pénis reste à l’extérieur. Sans oublier que les poussées violentes d’un sexe trop long peuvent être douloureuses si vous vous lâchez un peu. L’épaisseur du sexe ne compte pas plus, elle compte peut-être encore moins. Pourquoi ?

Parce que le vagin féminin s’adapte normalement à n’importe quel pénis : ses parois sont collées l’une à l’autre en temps normal et s’écartent pour accueillir le pénis. Si une femme se plaint du pénis trop fin de son partenaire, il lui suffit de tonifier les muscles qui entourent son vagin pour avoir plus de sensations. Vous pouvez toujours lui offrir des boules de geisha pour cela !

Plus que votre sexe c’est son clitoris qui compte

Souvent les hommes arrêtent net les préliminaires au moment de la pénétration. C’est très dommage parce que cela sépare deux organes de jouissance féminins qui sont indissociables : le clitoris et le vagin. En réalité le clitoris ne se limite pas à ce petit bouton érectile au-dessus des petites lèvres : il se prolonge à l’intérieur, et descend des deux côtés du vagin. La stimulation du clitoris stimule également le vagin et facilite la lubrification vaginale, les contractions, et finalement l’orgasme. Le meilleur moyen de faire jouir une femme, que l’on ait un pénis de taille moyenne ou inférieure à la moyenne c’est :

  • Commencer par caresser le clitoris, avec la bouche ou les doigts, selon les préférences de votre partenaire (certaines ont plus de mal avec le cunnilingus).
  • La pénétrer au moment où elle n’en peut plus, là où elle sera le plus accueillante.
  • Vous remettre à stimuler son clitoris tout en continuant à la pénétrer quand vous avez envie de la faire jouir. Elle aura un orgasme à la fois vaginal et clitoridien, même si votre membre n’est pas énorme.

Les positions adaptées aux petits pénis

Pour stimuler son clitoris pendant que vous la pénétrez il y a deux positions idéale :

  • La levrette
  • Le papillon : Vous, assis sur vos talons genoux écartés, elle, allongée sur le dos jambes tendues vers le haut, vous écartez ses cuisses et la pénétrez profondément. Vous pouvez aussi stimuler son clitoris d’une main.

Si vous estimez que votre pénis n’est pas assez long pour procurer du plaisir à votre partenaire, essayez de privilégier les positions qui favorisent une pénétration profonde ou l’enveloppement du pénis par le vagin.

  • La table : Votre partenaire allongée sur une table, vous debout au bord de la table, vous la pénétrez en soulevant ses fesses vers vous et en plaçant ses pieds sur vos épaules.
  • Le nirvana : Elle, allongée sur le dos jambes serrées, vous allongé sur elles l’enserrant entre vos jambes et la pénétrant. Là aussi le clitoris est bien stimulé.
  • Le fœtus : elle, tête sur l’oreiller, les jambes repliées vers le haut, genoux remontés au niveau du visage, vous à genoux devant elle, ses pieds sur vos épaules.
  • L’union du tigre : elle sur le dos, pénétrez-la en passant vos coudes sous ses genoux pliés. Elle est ainsi coincée contre vous et vous pouvez la pénétrer très en profondeur, tout en stimulant son clitoris avec votre bassin.

Vous aurez compris qu’il ne vous reste qu’à expérimenter à deux pour découvrir les positions les plus adaptées à votre morphologie.

Et les gros pénis alors ?

Eh non, la vie n’est pas un film porno. Elles sont rares celles qui aiment de faire « défoncer » par un sexe disproportionné, trop long ou trop large. Sans oublier qu’une verge de taille moyenne bien dure est souvent plus apprécié qu’un sexe très long mais avec une érection molle.

Pour profiter d’un sexe très long, vous pouvez vous amuser avec des positions spéciales sexe long : comme la hussarde (debout entre deux portes), l’amazone inversée (elle s’allonge contre vous en vous tournant le dos) et toutes les positions où elle peut fermer les jambes pendant que vous la pénétrez : ça stimule encore plus son clitoris. Mais si vous avez un sexe généralement considéré comme « trop gros » par les femmes, rien n’est perdu.

Sachez que, tout comme il sait s’adapter à un petit pénis, le vagin a la capacité de s’adapter à un pénis trop large, à condition d’être bien préparé. Il suffit de le mettre en condition : beaucoup de caresses favoriseront un maximum de lubrification naturelle. Ne vous limitez pas à la zone du sexe, commencez par caresser les autres zones érogènes féminines : cuisses, hanches, ventre, cou et bien sûr, seins ! Si cela ne suffit pas, les lubrifiants sont là pour que ça glisse tout seul ! Lubrifiants naturels comme l’huile de coco, ou lubrifiants à base d’eau pour les préservatifs bien sûr.

Alors est-ce que la taille est importante pour les femmes ? Beaucoup moins que le plaisir que vous pouvez leur donner ! Encore une fois, quel que soit le format de votre pénis, si vous connaissez bien l’anatomie féminine et si vous savez comment donner du plaisir à une femme, vous serez considéré comme le coup du siècle.

Regardez Ces Articles :