La vitamine D et la testostérone

La vitamine D et la testostérone

Comment le soleil peut-il booster votre virilité ? En vous faisant bronzer ? Presque. En augmentant vos réserves de vitamine D. On vous explique comment la vitamine D et sont liées.

La vitamine D c’est quoi ?

Également connue sous le nom de cholécalciférol (D3) ou ergocalciférol (D2), la vitamine D est un micronutriment liposoluble synthétisé naturellement dans la peau à partir du déhydrocholestérol(le précurseur du cholestérol) suite à une exposition aux rayons UV du soleil de printemps et d’été (D3).

On en trouve également de petites quantités dans l’alimentation, notamment les fruits de mer et les œufs (D2).

Ce nutriment essentiel est indispensable au bon fonctionnement du corps humain. La vitamine D maintient notamment l’équilibre calcium/phosphore dans le sang. Mais son champ d’action est vaste, et de bons taux de vitamine D sont globalement associés à une moindre mortalité.

bander plus fort

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Guide Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Accèdez immédatement ce guide et commencez à avoir des bonnes érections FORTES ce soir sans aucun engagement!
  • Elle protège la masse osseuse
  •  Elle prévient les risques cardio-vasculaires
  •  Elle prévient plusieurs cancers : colorectal, sein, prostate, poumons
  •  Elle stimule l’immunité
  • Elle prévient le syndrome métabolique
  •  Elle prévient le diabète en protégeant le pancréas

et surtout

  •  Elle stimule la production de testostérone

La vitamine D et la testostérone

La testostérone est l’hormone sexuelle masculine. C’est elle qui intervient à la puberté pour rendre les garçons virils, leur faire pousser les poils, faire grossir leurs muscles, élargir leur mâchoire… Et surtout, c’est la testostérone qui donne aux hommes leur pulsions, sexuelles entre autres. Agressivité, combativité, goût du risque… c’est à la testostérone que nous les devons.

Mais que se passe t’il si on manque de testostérone ?

  • Manque d’énergie
  • Diminution de la libido
  • Prise de poids
  • Apparition de seins
  • Perte de masse musculaires
  • Dépression…

Bref il vaut mieux éviter de manquer de testostérone !

Et c’est là que la vitamine D intervient. En effet le lien entre vitamine D et testostérone est largement prouvé par la science.(1)

Plus on a des taux de vitamine D élevés dans le sang, plus on a des taux de testostérone libre élevés.

Il suffirait donc de passer plus de temps au soleil pour augmenter naturellement sa testostérone. Mais ce n’est pas si simple… Au soleil, on y va de moins en moins, quel que soit notre âge.

Vous avez remarqué comme certains ados semblent manquer de virilité ? Teint pâle, muscles mous, air fatigué en permanence, pas de copine. Tandis que d’autres passent leur temps à faire du sport en extérieur, à grimper (littéralement) aux murs et à draguer à la chaîne.

Entre le geek de base enfermé dans sa chambre derrière son écran, et le jeune sportif éclatant de virilité il y a une différence de taille. L’activité sportive ? Bien sûr, elle est déterminante.

Mais ce qui fait que l’un a le désir et l’énergie pour se bouger, tandis que l’autre en manque c’est tout simplement… le soleil.

Un de ces ados manque de vitamine D tandis que l’autre en regorge.

Malheureusement de plus en plus d’ados se tournent vers la geek attitude. Des chercheurs britanniques viennent même de lancer un message d’alerte à l’attention des jeunes et des parents : les taux de vitamine D chez les jeunes de 14 à 18 ans sont anormalement bas à une période où ils devraient être au plus haut, juste après l’été. (2)

C’est d’autant plus ennuyeux qu’outre son action sur la synthèse de la testostérone, la vitamine D est indispensable à la bonne minéralisation osseuse. Dommage d’en manquer à un moment où la masse osseuse est supposée atteindre son pic. L’étude conclut donc qu’il est nécessaire pour les adolescents de  prendre des suppléments de vitamine D à hauteur de 10 à 30 μg de vitamine D par jour.

Mais n’oublions pas les adultes qui sont 80% à être carencés en vitamine D.

La vitamine D et la testostérone : les suppléments

Pour savoir si vous faites partie des 80% d’adultes carencés en vitamine D, vous pouvez faire doser vos taux de 25-hydroxyvitamine D (ou 25 OH D3) en laboratoire. Les valeurs normales sont de 75 à 200 nmol/litre (30 à 80 μg/litre).

Si vous êtes carencé et s’il vous est difficile de vous mettre au soleil une demi-heure par jour (surtout en hiver où le soleil est de toute façon trop bas dans l’hémisphère nord) le plus simple reste la supplémentation.


Mais avec quelle forme de vitamine D ? La D2 ou la D3 ?

Et bien il est prouvé que la vitamine D3 est plus lentement dégradée dans l’organisme et donc plus efficace.

Les scientifiques les plus convaincus de l’importance d’une supplémentation en vitamine D recommandent d’aller jusqu’à 1000 UI par jour.

  1. Effect of vitamin D supplementation on testosterone levels in men.Hormone and Metabolic research, 2011.
  2. Estimation of the dietary requirement for vitamin D in adolescents aged 14-18 y: a dose-response, double-blind, randomized placebo-controlled trial. American Journal of Clinical Nutrition, 2016.