arginine musculation

L’arginine musculation : avis

L’arginine est souvent conseillée dans la musculation. Mais quelles en sont les fonctions principales, de quelle manière favorise-t-elle la récupération musculaire et quels en sont les effets secondaires ?

Nous vous livrons tous les secrets de l’arginine musculation.

Quid de l’arginine musculation ?

L’arginine est un acide aminé non-essentiel synthétisé par l’organisme.

Elle joue un rôle majeur dans la production de monoxyde d’azote, une substance chimique également connue sous le nom d’oxyde nitrique.

Il s’agit de la célèbre « NO » que l’on retrouve sur l’étiquette de nombreux compléments alimentaires destinés aux sportifs et aux adeptes de musculation.

bander plus fort

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Guide Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Accèdez immédatement ce guide et commencez à avoir des bonnes érections FORTES ce soir sans aucun engagement!

Selon les études menées par les firmes spécialisées dans le domaine du culturisme, l’oxyde nitrique favorise la congestion musculaire, grâce notamment au phénomène dit « vasodilatation des vaisseaux sanguins », entraînant ainsi l’augmentation de l’apport en nutriments vers les muscles.

Chez un adulte en bonne santé, l’organisme est capable de produire 5 à 6 grammes d’arginine par jour.

Pour optimiser le développement musculaire, certaines recherches ont démontré qu’il est de mise de doubler cette quantité dans le corps.

Ainsi, si certains sportifs préfèrent opter pour les compléments « boosters de NO » proposés dans les magasins spécialisés, il existe une supplémentation en arginine naturelle.

En effet, la production d’arginine par l’organisme peut augmenter grâce à certains aliments spécifiques tels que les légumineuses (arachides, pois, haricots…), les graines de tournesol, le soja, le riz brun ou le sarrasin.

Il est également conseillé de miser sur la viande rouge, le poisson, les fruits de mer (crevettes, saumon, thon, crabe, homard…) et la volaille.

Les bienfaits de l’arginine sur les performances physiques

Outre l’augmentation de la production de l’oxyde nitrique dans l’organisme, l’arginine entraîne également un phénomène de vasodilatation, c’est-à-dire qu’elle permet la dilatation des artères et des petits vaisseaux sanguins (capillaires sanguins).

Le débit sanguin augmente en conséquence, proportionnellement à l’apport d’oxygène, de nutriments et d’hormones dans les muscles.

Ainsi, lors des séances de musculation intenses, une rétention d’eau intramusculaire et une congestion musculaire plus importante sont enregistrées.

Si la sécrétion de GH est en nette augmentation d’un côté, favorisant ainsi le développement musculaire, le rejet d’ammoniac par l’organisme est plus important de l’autre, favorisant ainsi la désintoxication des cellules du corps.

La supplémentation en arginine permet également le traitement de divers troubles tels que les dysfonctionnements sexuelles chez les hommes et les femmes.

En effet, lors d’une étude clinique effectuée sur plusieurs patients souffrant d’impuissance, l’on a pu démontrer qu’un supplément d’arginine de l’ordre de 2.8 grammes par jour a permis de noter une nette amélioration de leur érection après un traitement de 15 jours.

Si l’arginine est réputée pour accélérer le processus de cicatrisation, elle est également connue pour participer à la production de créatine dans l’organisme, améliorant ainsi la résistance à l’effort musculaire ainsi que les performances sportives.

Il est à noter que la synthèse de la créatine, grâce à l’arginine glycine amidinotransférase, se passe au niveau du foie.

Le dosage conseillé pour l’arginine musculation

Il est important de connaître le dosage idéal d’arginine musculation. Pour un sportif, il est mieux de se limiter à un maximum de 10 grammes par jour, selon le degré d’efforts physiques.

Le mieux, c’est de prendre sa dose une demi-heure avant la séance d’entraînement. Vous pouvez également en prendre avant de vous coucher pour favoriser la récupération musculaire.

Attention, dépasser la dose prescrite pourrait entraîner des effets indésirables tels que la diarrhée ou la nausée.

Cette surdose peut également engendrer une faiblesse électrolytique et une baisse de la pression artérielle.

Si vous avez le moindre doute concernant l’utilisation des suppléments, il est préférable de contacter un médecin. Ce dernier est le mieux placé pour vous conseiller.