Le magnésium pour la fatigue

Le magnésium pour la fatigue : tout ce que vous devez savoir

Pour traiter efficacement les différents signes de la fatigue, les spécialistes recourent le plus souvent pour le magnésium.

En effet, bien que tous les éléments minéraux et vitamines que l’on trouve dans l’organisme soient tous essentiels; certains jouent des rôles plus importants que d’autres.

Le magnésium fait partie de ces « super-éléments » du fait qu’une carence en magnésium s’avère être la principale cause de fatigue et d’autres maladies chroniques.

Cet état de fatigue peut se manifester sous deux angles : la fatigue nerveuse et la fatigue musculaire.

Le magnésium est en fait un minéral responsable de la libération de l’énergie. Il joue un rôle fondamental dans le corps humain dans la formation des os et des dents solides.

bander plus fort

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Ebook Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Saisissez votre adresse email principale ci-dessous pour recevoir cet ebook indispensable dans 2 minutes!

Chimiquement connu sous le symbole « Mg », ses principales sources sont les légumes vertes, les fruits oléagineux, les légumes secs et le chocolat.

Le magnésium pour la fatigue nerveuse

Anxiété, stress, irritabilité, manque de concentration… tels sont les effets d’une carence en magnésium dans l’organisme.

On parle ici surtout de fatigue nerveuse. D’ailleurs, ce manque en magnésium peut même entrainer des maux de tête.

Plusieurs études ont démontré le fait qu’il y a une forte corrélation entre le manque de magnésium et la fatigue nerveuse; notamment le stress.

En effet, lorsque l’on se retrouve face au stress peu importe sa cause; les glandes surrénales font le maximum pour produire plus de magnésium afin de produire des hormones de stress.

Cette perte accrue en magnésium entraine par la suite tous les symptômes de la fatigue nerveuse tels le sommeil instable ou encore une baisse de moral.

Il faut ainsi avoir un apport suffisant en magnésium pour favoriser la récupération surrénale. Cela permettra à l’organisme de remédier à la fatigue nerveuse mais surtout au stress.

Le magnésium contre la fatigue musculaire

Contraction anormale au niveau des muscles, crampes, spasmes, paupières qui sautent… ce sont également les symptômes d’une carence en magnésium.

En d’autres termes, on appelle ça de la fatigue musculaire. Cela pourrait même se traduire par une douleur au niveau des muscles et de l’articulation.

Chez les durs travailleurs et les sportifs, il est ainsi recommandé d’accroître la consommation de magnésium pour prévenir ces états de fatigue musculaire.

En effet, chez ces sujets, le besoin en magnésium est de 20% supérieur à la dose normale à cause de pertes supplémentaires faites par l’organisme.

Cela permet ainsi au corps d’être plus résistant et de gagner plus d’énergie pendant et après les efforts.

Comment avoir le taux nécessaire de magnésium ?

La meilleure source de magnésium au quotidien reste l’alimentation.

Seulement, plusieurs études ont démontré que cet apport via l’alimentation n’est pas toujours suffisant sauf si l’on suit un régime spécifique.

C’est à ce moment qu’une supplémentation est nécessaire. Le dosage conseillé varie en fonction de différents facteurs comme l’âge, le type de personne (sportif ou non)…

En exemple, le Food and Nutrition Board américain a pu sortir un tableau illustrant l’apport maximal tolérable (AMT) en magnésium pour chaque tranche d’âge.

Pour les enfants de 1 à 3 ans, l’apport en magnésium ne doit pas dépasser les 65 mg/jour tandis que pour les 4 à 8 ans, l’apport maximal est de 110 mg/jour.

Quant aux plus de 9 ans et adultes, la dose conseillée est de 350 mg/jour.

Il est à noter qu’un apport suffisant en magnésium pour la fatigue prévient également l’hypertension artérielle et d’autres troubles cardio-vasculaires.