je perds ma libido

Pourquoi je perds ma libido ?

Mais pourquoi je perds ma libido ? Je ne me sens plus comme un vrai homme.

La perte de libido se définit comme le manque d’intérêt pour l’activité sexuelle sans raison apparente.

Si auparavant, on a pensé que la baisse de la libido touchait uniquement les femmes, en ce moment, on constate que ce trouble sexuel est de plus en plus fréquent chez les hommes.

Elle se manifeste notamment par la baisse ou l’absence de fantasme et de désir.

Les hommes commencent par ne plus rechercher de stimuli, manquer d’envie pour toute forme d’activité sexuelle puis s’y livrer à contrecœur face aux avances de sa partenaire.

bander plus fort

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Ebook Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Saisissez votre adresse email principale ci-dessous pour recevoir cet ebook indispensable dans 2 minutes!

Selon les chiffres actuels, 12,5 à 28 % des hommes sexuellement actifs, tout âge confondu, rencontrent une baisse de la libido contre 3 % de cas avéré.

Le problème peut être occasionnel, périodique ou fréquent. Pourtant, une perte du désir sexuel affecte directement la qualité de vie d’un individu ainsi que celle de son couple.

Les causes de la baisse de libido masculine

De nombreux facteurs peuvent provoquer la diminution et la perte de la libido masculine. Plusieurs études démontrent que le trouble de la libido survient à mesure que l’âge avance.

Selon une étude américaine, 0,6 % des hommes entre 40 à 50 ans ont ce problème contre 26 % chez ceux de plus de 70 ans.

Le trouble sexuel peut aussi avoir des origines psychologiques, émotionnelles ou encore venir des problèmes de santé.

Pour retrouver sa libido, il est important de comprendre les origines. Voici quelques facteurs pouvant répondre à la question pourquoi je perds ma libido.

Les troubles hormonaux

Plusieurs hormones entrent en jeu pour assurer la fonction sexuelle chez les hommes, à l’exemple de la testostérone, de la dopamine et de la sérotonine.

Des troubles hormonaux provoqués par le stress, l’environnement et bien d’autres facteurs peuvent donc altérer la libido masculine. Elle peut en plus survenir à tout âge.

La baisse de testostérone

La testostérone fait partie des hormones androgènes, les principales hormones de la fonction sexuelle masculine.

Une diminution de la sécrétion de cette hormone a naturellement des répercussions directes sur le désir sexuel.

En moyenne, un homme doit avoir un taux de testostérone compris entre 10 à 12 nanomoles par litre de sang.

Mais si ce taux diminue à 6-7 bmol/litre ou moins, l’individu est sujet à la baisse de libido.

Dans ce cas, un examen médical s’impose. Vous pouvez envisager un traitement hormonal ou augmenter naturellement votre testostérone via les exercices physiques.

Le manque de dopamine

La dopamine joue aussi un rôle important dans les pulsions sexuelles, aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Cette hormone est en fait un neurotransmetteur qui stimule le comportement sexuel. Son rôle principal est donc d’éveiller le désir et la pulsion sexuelle.

Plus le corps libère de la dopamine, meilleure sera la libido.

Un manque de dopamine peut aussi conduire au manque d’intérêt pour le sexe ou toute autre activité sexuelle.

Cela peut se corriger avec une alimentation adéquate.

La baisse de la sérotonine

La sérotonine est un neurotransmetteur qui a plusieurs rôles dans l’organisme dont celui d’amplifier le désir sexuel.

Un taux réduit de sérotonine diminue notamment la libido masculine et provoque la dépression.

Voilà pourquoi certains antidépresseurs influent sur le désir sexuel chez les hommes.

Dans tous les cas, il est essentiel de rééquilibrer le taux hormonal pour retrouver une libido satisfaisante.

Je Perds Ma Libido A Cause Des Mauvaises Habitudes

Si vous vous demandez à vous-même pourquoi « je perds ma libido », il se peut que vos habitudes au quotidien répondent à cette question.

A commencer par votre alimentation, votre sommeil, la manière dont vous prenez soin de votre corps.

Une mauvaise alimentation

La malbouffe est l’une des premières causes de la baisse de libido et de nombreux troubles sexuels dans le monde.

Les aliments trop riches en gras et en sucre sont connus pour limiter la production de testostérone.

L’excès de graisse au niveau de l’abdomen diminue également la capacité sexuelle.

Le manque d’activité physique

Si vous ne faites pas suffisamment d’exercices physiques, il y a de forte chance que vous ne ressentiez plus aucune libido.

Cela altère notamment la circulation sanguine et le transport d’oxygène, pourtant essentiel pour une meilleure capacité sexuelle.

Des activités sportives telles l’aérobic sont parmi les meilleurs pour la circulation sanguine.

Un sommeil irrégulier

Le manque de sommeil est aussi connu pour diminuer l’envie sexuelle. Le corps a besoin de repos pour ressourcer.

Comme la personne est épuisée, elle a naturellement une faible libido. La fatigue a le même effet.

Il faut donc s’accorder tout le repos indispensable pour que le corps retrouve sa vitalité et sa capacité sexuelle.

D’autres facteurs en cause

La baisse de la libido peut aussi avoir d’autres origines dont on n’a pas souvent conscience.

La capacité sexuelle est en effet affectée par certaines substances produites au sein même de l’organisme ou introduites de l’extérieur.

Parmi ces éléments, il y a les hormones, les vitamines et les médicaments.

Le stress

On sait que le stress augmente la production du cortisol aussi appelée hormone du stress. Or, celle-ci s’accompagne toujours d’une réduction du taux de testostérone dans l’organisme.

Une meilleure gestion du stress ne pourrait être que bénéfique pour vous et votre libido.

Des techniques de relaxation et certains suppléments vous aideront à rétablir l’équilibre. La pratique d’exercices physiques régulière est aussi conseillée.

Le manque de soleil

Le soleil est la principale source de vitamine D pour nous tous. Cette vitamine favorise et augmente jusqu’à 69 % la production de testostérone chez les hommes.

Le manque de soleil traduit par le manque de vitamine D nuit donc à votre capacité sexuelle.

Pour éviter un faible taux de vitamine D, il est recommandée de s’exposer au soleil mais toujours en protégeant sa peau.

Vous pouvez aussi envisager la prise de suppléments vitaminés.

Les traitements médicamenteux

Certainement les hommes et leurs appétits sexuels réagissent aussi face à certains médicaments.

Les groupes des antidépresseurs, des antihypertenseurs, des antipsychotiques, des anticonvulsivants… incluent par exemple plusieurs médicaments connus pour leurs effets néfastes sur la libido.

Si vous soupçonnez que votre traitement soit la cause de la perte de libido, il est plus prudent de consulter votre médecin.